3 étapes pour améliorer sa compréhension orale en anglais

Comprendre l’anglais oral : comment rester zen face à un natif ?

Saviez-vous que vous êtes programmé depuis la naissance à comprendre une langue pour l’apprendre ? Mais alors pourquoi vous avez les mains moites et le cœur qui bat à tout rompre dès qu’un client ou un collègue anglophone vient vous poser une question ? Et pourquoi les mots que vous avez dans la tête se transforment en charabia quand ils passent vos lèvres ? Rassurez-vous, on va débroussailler tout cela. Lisez vite les 3 étapes qui vous permettront de comprendre l’anglais oral de manière complètement naturelle !

Cliquez sur play pour regarder la vidéo ou écouter le podcast.

Étape 1 pour comprendre l’anglais oral : écouter, écouter, écouter !

Pour apprendre, on a besoin d’écouter, d’observer l’autre. Attention, je ne parle pas de regarder passivement un professeur en cours, mais bien de brancher son cerveau en mode « watch & learn » ! Pour cela, soyez curieux et immergez-vous dans l’anglais comme dans un bon bain chaud. Au début, ça pique un peu, mais après, cette immersion sera tellement confortable que vous voudrez vous y replonger dès que possible. Mais au fait, qu’est-ce qui fait qu’on est littéralement faits pour comprendre l’anglais oral ?

 

Les neurones miroirs vous aident à comprendre une langue depuis votre naissance

 

Petite question : comment prononcez-vous le prénom suivant : Aoife ?

 

Ah la colle ! Ce prénom féminin typiquement irlandais se prononce « iifa ». Mais comment le savoir si on ne l’a jamais entendu ? Voilà, vous mettez le doigt sur l’importance de l’immersion en anglais. Il faut solliciter vos neurones miroirs ! Ce sont ces mêmes neurones qui vous ont permis d’apprendre votre langue maternelle. S’imprégner des mots, des contextes, de la musicalité d’une langue, c’est capital pour commencer à la comprendre.

 

Voici un exemple probablement plus récent : est-ce que vous êtes déjà parti en vacances dans un endroit francophone où l’accent était très différent du vôtre ? Si oui, je suis sûre que vous êtes rentré chez vous avec cet accent ! Imaginez les résultats que vous pouvez avoir en anglais si vous réussissez à attraper un accent après seulement une semaine d’immersion ! 

 

Anglais comment améliorer sa compréhension orale

 

Pas besoin de s’expatrier pour écouter de l’anglais toute la journée

 

Je vous entends d’ici : « oui mais Lauriane, je ne peux pas m’expatrier en ce moment, donc pour l’immersion, c’est pas possible ! ». J’ai encore une bonne nouvelle pour vous : exposer son oreille à l’anglais ne demande pas forcément d’habiter dans un autre pays.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Apprendre une langue : combien ça coûte ?

 

En effet, il y a aujourd’hui pleiiiiiiiin d’outils pour entendre de l’anglais partout, voici quelques idées :

 

  • La radio : vous pouvez écouter les radios locales du monde en entier sur TuneIn Radio, cet outil fait partie de mes indispensables quand je veux apprendre une nouvelle langue ;
  • Les séries ou les films : Netflix est votre meilleur ami ;
  • Les podcasts : quitte à écouter quelque chose dans la voiture ou pendant la vaisselle, autant profiter du double avantage de se cultiver dans une autre langue !

 

La compréhension de l’anglais oral, c’est aussi la première étape vers le bilinguisme… Tout est lié ! Lorsque vous comprendrez vos interlocuteurs, vous voudrez leur parler, c’est normal… Et il sera temps de débloquer votre oral ! Mais maintenant, découvrez enfin pourquoi vous stressez à l’idée de comprendre quelqu’un qui parle anglais

 

Mais avant cela, téléchargez votre kit de démarrage gratuit : pendant 7 jours, vous recevrez un défi amusant à relever dans votre boîte mail. Chaque étape vous aidera à prendre un peu plus confiance en vous pour que l’anglais devienne une source de plaisir et non de stress. Cliquez sur l’image pour télécharger gratuitement votre kit d’anglais !

 

Kit Démarrage Anglais Gratuit

 

Étape 2 pour améliorer sa compréhension orale en anglais : répéter

 

Alors, rassurez-vous, on ne va pas tomber dans le cliché du « repeat after me ! » traumatisant de votre prof d’anglais. Le secret de votre réussite, c’est de vous a-mu-ser ! À quoi sert de prononcer si on veut simplement comprendre ce qu’un natif nous raconte ? L’oreille doit suffire pour écouter, non ? Hé bien non, justement !

 

Pourquoi répéter les mots en anglais vous aidera à comprendre un natif qui vous parle ?

 

Souvent on ne comprend pas l’anglais natif car il y a un gros décalage entre notre perception et la réalité. Si vous lisez le mot « chocolate », votre voix intérieure lira peut-être  « chocolèïte ». Vous ne reconnaîtrez pas le mot quand un natif prononcera « tchoklète ». Écouter, c’est bien, mais répéter, c’est mieux. Sans cette répétition, vous ne débloquerez pas votre mâchoire et vous ne « vivrez » pas les mots. Ils resteront abstraits dans votre tête !

 

Pratiquez le shadowing : copiez un natif comme son ombre pour reconnaître les mots plus facilement

 

Pour vous entraîner à répéter les mots en anglais, faites-les vibrer dans votre mâchoire en les prononçant grâce à la méthode du shadowing : le but, c’est d’arriver à calquer exactement ce que vous entendez au même rythme que vous l’entendez. Découvrez la méthodologie du shadowing dans cet article. Vous verrez qu’à force de b, vous parviendrez à comprendre l’anglais oral de mieux en mieux !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   7 Livres Débutants en Anglais (pdf gratuit) à découvrir d'urgence

 

Étape 3 pour comprendre l’anglais oral : faites de ce pilier votre priorité !

 

Vous pensez que vous pouvez installer ces habitudes linguistiques dans votre quotidien ? Super ! 

 

Quand ?

 

Puisque c’est une frustration qui vous tracasse en ce moment, prenez le taureau par les cornes AUJOURD’HUI ! On sait très bien que le « je commencerai demain » résonne comme « jamais ». Et finalement, l’inaction fera gonfler votre peur de l’anglais.

 

anglais 3 étapes pour mieux comprendre à l'oral

 

Pourquoi travailler votre compréhension orale dès aujourd’hui (et pas demain )?

 

Plus vous attendez, plus vous vous trouverez d’excuses, moins vous aurez envie de vous y mettre. Lancez-vous ce défi, rendez-vous ce service ! Vous pouvez très bien comprendre l’anglais oral en quelques semaines. Vous aurez simplement besoin de 15 à 20 minutes par jour et d’intégrer cette habitude chaque jour sans exception.

 

Avec l’effet cumulé, une petite action par jour peut transformer votre vie en quelques semaines. Chaque jour compte, alors aujourd’hui, c’est justement le moment idéal de vous lancer !

 

Commencer par un défi de compréhension orale, c’est prendre goût à l’apprentissage de l’anglais 

 

Vous verrez, quand vous aurez commencé, vous ne voudrez plus d’un jour sans anglais. Vous vous prendrez au jeu du shadowing et de l’écoute active avec plaisir. Et lorsque votre habitude sera forgée pour la compréhension orale, vous aurez certainement envie de plus ! 

 

C’est un cercle vertueux qui vous motivera à travailler tous les piliers de l’anglais. Aujourd’hui, votre but, c’est de comprendre l’anglais oral. Concentrez-vous un maximum sur cet objectif, vous serez bientôt fier de vous ! Cette confiance vous donnera des ailes pour entamer votre prochain défi… De converser en anglais avec un natif, peut-être ?

 

Besoin d’un coup de main pour construire votre routine linguistique ? Votre Kit d’Anglais Gratuit vous attend

 

Vous avez besoin d’aide pour construire une routine efficace ? Téléchargez dès maintenant votre Kit de Démarrage gratuit : pendant les 7 prochains jours, vous recevrez des défis funs et motivants ainsi que des conseils pour mettre en place une habitude linguistique. Armé de toutes ces astuces, vous comprendrez l’anglais oral et serez heureux d’écouter vos collègues et clients anglophones !

CET ARTICLE VOUS A AIDÉ, PARTAGEZ-LE